Sept plaintes ont été déposées dans cette affaire, par des jeunes femmes qui étaient membres du club ou qui accomplissaient une formation à l’Eperon des Crêtes au moment des faits qu’elles dénoncent. Deux circonstances aggravantes ont été retenues à l’issue de l’enquête préliminaire. D’une part, les victimes présumées étaient mineures, d’autre part, le suspect aurait abusé de l’autorité que lui conféraient ses fonctions pour agir.

Cet homme, qui avait repris les rênes en 2006 de ce centre équestre créé par son père, a contesté les faits lors de sa garde à vue. Le juge d’instruction de Brive, puis le juge des libertés et de la détention, ont toutefois suivi les réquisitions du parquet qui demandait sa mise en examen et son placement en détention provisoire. Les investigations se poursuivent.

Source (https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/brive-soupconne-de-viols-et-agression-sexuelles-un-gerant-de-centre-equestre-place-en-detention-provisoire-4984973)

PEDOCRIM