Ce petit garçon de 12 ans a été enlevé au début de l’année 1989 à Grenoble, entre son domicile et son collège, et retrouvé mort quelques jours plus tard dans le massif de la Chartreuse. Il fait partie de ceux qu’on appelle les « disparus de l’Isère ».

Son corps a été exhumé dans le cadre de nouvelles investigations menées par le pôle cold case de Nanterre. La juge d’instruction de ce pôle s’est rendue sur place.

Selon des informations du journal Le Parisien, le but est de procéder à de nouvelles expertises ADN. Des drones ont également survolé la zone où a été retrouvé le corps pour réaliser un modelage 3D de la scène de crime.

Fabrice Ladoux fait partie des enfants dits des disparus de l’Isère, plusieurs enfants disparus ou tués dans les années 80 et 90. Plusieurs de ces affaires sont suivies depuis l’année dernière par le pôle « cold cases » de Nanterre, qui s’occupe des affaires non-résolues.

Source (https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/disparus-de-l-isere-l-affaire-fabrice-ladoux-peut-etre-relancee-1068016)

PEDOCRIM